Comment faire du sport avec son bébé ?

Après une grossesse, les femmes souhaitent retrouver leur ligne en faisant du sport. L’arrivée d’un bébé n’est pas un frein à la pratique d’activités sportives. On peut très bien le faire tout en s’occupant son nouveau-né. À vrai dire, les deux associés peuvent créer une nouvelle distraction. D’ailleurs, cette pratique favorise le lien avec son enfant. Avec l’aval du médecin, faire du sport après un accouchement est sans risque après 6 à 8 semaines après l’accouchement.

Kangatraining

Un sport d’origine autrichienne, le Kangatraining se pratique en salle ou chez soi. Mélange de danse, gymnastique et des exercices de renforcement musculaire. Le Kangatraining est plus proche du fitness, mais avec la seule différence c’est de garder son enfant tout près d’elle. C’est un sport avec bébé, on peut y amène son enfant durant les séances, et c’est le principe de cette discipline. Il reste allongé au sol à côté de la mère ou dans un porte-bébé, et tout en enchaînant ses mouvements, la mère peut le garder tout près d’elle. On commence par un échauffement avec le bébé dans les bras, suivi des exercices au tapis et terminer avec les exercices de fitness pour faire travailler les muscles des fesses, des cuisses, abdominaux et des bras.

Fit-Poussette

Le fit-poussette fait rage aux États-Unis et au Canada. C’est le jogging à poussette, le principe ne change pas, mais tout en embarquant le petit avec soi. Comme ça, on ne manque pas de temps et n’engage personne d’autre pour le garder. On a le choix entre marcher à grands pas ou courir tout en gardant son bébé devant et en se servant de la manche de son landau pour s’appuyer. Comme tout exercice musculaire, aucune étape n’est brûlée, commençant par l’échauffement, l’étirement. Ce sport se pratique en plein air, dans un parc ou encore entre les rues du quartier. Pour un maintien optimal du bébé, optez pour un landau doté d’un amortisseur. Votre enfant ne risque pas d’être secoué puisque celui-ci absorbe efficacement les chocs. Les poussettes à 3 roues, spécialement conçues pour les parents sportifs sont conseillées pour sa capacité à rouler sans risque sur les terrains accidentés.

Bébé nageur

L’eau est un des éléments idéals pour commencer ses exercices physiques après son accouchement. Elle permet de faire travailler tous les muscles à la fois et en toute douceur. Déjà bienfaisant pour la mère, la nage n’en est pas moins pour le nouveau-né. Initier son enfant dès sa première année incite ses réflexes natatoires. Ce sport est très bénéfique pour la mère que pour son enfant, mais autant plus pour le dernier. Cela lui donne le goût de la baignade et lui ôte la peur de l’eau à son enfance. Le but n’est pas de lui apprendre à nager, mais le familiariser avec l’eau et en tirer profit. Cette discipline aide le bébé à éveiller ses sens, améliorer sa relation avec sa mère et la socialisation.

Les parents s’inquiètent souvent
Suivre des cours de yoga en ligne